Home » Nos productions » Les faux-bourdons

Les faux-bourdons

Leur vie

Les faux-bourdons, les mâles de la colonie, sont présent dans la ruche pour une seule raison : Féconder une reine vierge. Les mâles ne participent à aucune activité dans la ruche et ne vont pas butiner de miel. Par conséquent, il est très rare de les voir loin de la ruche. Comme les faux-bourdons n'ont pas besoin de protéger la ruche, ils n'ont pas de dard.

Les faux-bourdons sont totalement dépendant de leur ruche. Étant donné qu'ils ne récoltent pas de miel et ne travaillent pas dans la ruche, les mâles doivent se faire nourrir par les abeilles afin de survivre. Dès le mois de septembre, une ruche n'essaiera plus de faire de nouvelles reines donc la raison d'être des mâles ne sera plus et ils seront expulser de la ruche par les abeilles.

Leur objectif

Un peu plus d'une semaine après leur naissance, les faux-bourdons effectueront leur premier vol de repérage au tour de la ruche. Si plusieurs ruches sont présentes, il peut arriver que ce dernier se trompe de ruche lors du vol de retour. Si cela vient à arriver et que la nouvelle ruche a assez de nourriture, elle acceptera le faux-bourdon.

Le faux-bourdon devra attendre d'être âgé de 1 mois avant d'être à maturité pour féconder une reine. Par la suite, les mâles s'envoleront fréquemment afin de faire du repérage pour voir si une reine vierge fait son vol nuptiale. Si une candidate est trouvée, le faux-bourdon fera tout pour en arriver à faire ce pour quoi il est né : féconder une reine.

L'accouplement est fait en vol. Lorsqu'un mâle s'accouple avec la reine, ses organes reproducteurs se déchirent du corp du faux-bourdon et restent prit dans la reine et c'est alors que la spermathèque de la reine reçoit les spermatozoïdes. Étant donné la perte d'organe que le mâle a subi, il meurt dans les instants qui suivent. Après un accouplement, la reine est loin d'être prête à commencer à pondre. Plusieurs autres mâles devront s'accoupler avec cette dernière avant qu'elle ait sa spermathèque pleine. Les candidats suivants devront enlever l'organe du défunt dans la reine afin de s'accoupler à nouveau.